UNIVERS


Tim nous entraîne dans son univers de chansons françaises électro-acoustiques qui oscille entre mélancolie et ironie. A l’image de sa voix singulière, à la fois grave et fragile, il porte un regard amusé et inquiet sur lui-même et sur son environnement du quotidien. Son habituelle autodérision le rend lucide face à sa condition de trentenaire parisien (La vie médiocre, Les groupies), à la fois désabusé et en proie aux vicissitudes amoureuses (Pas ensemble à Tokyo).

 

Trop tourné vers lui-même Tim ? Pas si sûr. Car dans ce second opus, le chanteur intimiste questionne également avec poésie son rapport au monde et la place qu’il peut tenir dans une société de l’excès : excès de consommation, de religion, de pouvoir, de médias… (Les mécènes, Etre pierre plus souvent, j’ai jeté ma télé, son grand rôle…).

 

Tim affirme ainsi son écriture et révèle les nouvelles étendues de son univers musical. Ses chansons sont composées pour l’essentiel à la guitare acoustique, servies par des arrangements subtils. Les titres aux rythmes enjoués et accrocheurs (Le grand bain, J’suis pas passé) côtoient d’autres horizons plus sombres (L’odeur de la chair, Les Mécènes), tandis que certains morceaux flirtent avec une électro-pop sautillante (Est-ce que c’est grave docteur ?, Les groupies).

 

 

PARCOURS


pierre.jpgTim, alias Pierre Métivier, est un parisien de 34 ans, auteur, compositeur et interprète.

Formé au solfège et au piano classique, il est bercé par la pop britannique qui le pousse tout naturellement vers la guitare et le chant.
Après des études de cinéma, Tim réalise, entre 2002 et 2004, des démos chroniquées par la presse (Buzz, Sur la même longueur d’Ondes…). Plusieurs de ses titres sont d’ailleurs sélectionnés et diffusés en playlists par les radios franciliennes et régionales.En 2005, il sort son premier album, Un monde fait pour moi, qu’il enregistre dans les studios du label Third Side Records. Présent sur les scènes parisiennes depuis 2001, en groupe ou en solo, ses concerts sont l’occasion d’une rencontre avec un public de plus en plus nombreux et fidèle.

 

 

GROUPE


gilles.jpgRémy Hoche : Parolier

 

Impliqué sur l’ensemble du projet musical (production, communication, développement…), Rémy Hoche est le collaborateur des premières heures et surtout le parolier de Tim (quand celui-ci ne signe pas ses propres textes). Quand Rémy Hoche rencontre Tim, dans un cours de théâtre, il noue avec lui une affinité artistique et lui propose son premier texte de chanson en 2002. Depuis, cette complicité ne s’est jamais démentie. Rémy Hoche est diplômé en gestion culturelle (Paris IX Dauphine) et en histoire de l’art (Paris I Panthéon Sorbonne). Spécialisé en art contemporain, il a écrit plusieurs textes pour des artistes, participe à des initiatives artistiques transdisciplinaires de soutien à la jeune création et mène en parallèle un projet d’écriture personnel.


alexandre.jpgAlexandre Garrigues : Guitariste

 

Alexandre Garrigues accompagne Tim à la guitare acoustique et électrique depuis 2006, aussi bien sur scène qu’en studio. Diplômé en musicologie, il a acquis une expérience de la scène en se produisant régulièrement avec plusieurs formations dans la région marseillaise avant de rejoindre Tim en 2006.

-
-

 


gilles.jpgGilles Phan : Bassiste

 

Depuis 2007, Gilles Phan est le bassiste de Tim. Pianiste de formation, ce musicien éclectique a participé à plusieurs formations aux styles musicaux très variés (jazz fusion, blues, rock et pop).

-

 

 

 

 

 

COLLABORATIONS


Comme toujours, ce nouvel album est le fruit de différentes collaborations artistiques. Emiliano Flores, ingénieur du son, apporte la touche finale, tandis que le mastering est brillamment assuré par Chab.
Quelques invités exceptionnels tels la chanteuse Austine et le pianiste Raphaël Callandreau viennent enrichir la production avec leur univers musical.
Enfin, le photographe Romain Osi et le graphiste Philippe Lakits donnent à cet album son atmosphère visuelle.